La Mairie
Vie pratique
Associations
Monuments
Histoire
Bois - Randonnée
Le Cimetière Commonwealth
Bourlon Wood Cemetery est un cimetière du Commonwealth réalisé en octobre 1918 par le Canadian Corps Burial Officer.
 
27 septembre 1918 : Les 3e et 4e Divisions Canadiennes « prennent » le bois de Bourlon avant de poursuivre leur route vers Mons. 

Le cimetière sera réalisé à la suite de cette bataille. Il contient alors 237 tombes de soldats tombés entre le 27 septembre et le 8 octobre 1918. 

En 1919, 3 travailleurs chinois du Labour Corps y sont enterrés. 
Et, plus tard, 5 tombes des champs de bataille environnants y sont rajoutées. 
Il abrite aujourd’hui 245 tombes de guerre. 
     • 226 soldats canadiens 
     • 16 soldats britanniques 
     • 3 hommes du Chinese Labour Corps. 
Parmi ces 245 tombes, 11 sont celles d’inconnus (6 Britanniques et 5 Canadiens). 
 
Toutes les sépultures sont identiques quels que soient le grade, l’origine, la religion… 
Chaque sépulture est surmontée d'une stèle sur laquelle est gravé l'emblème national (Canada ou Royaume Uni) ou l'écusson de l'armée ou du régiment, suivi du grade, du nom de l'unité, de la date de décès, de l'âge et d'un emblème religieux approprié, et tout en bas, dans la plupart des cas, une inscription choisie par la famille.  
Comme dans tous les cimetières militaires du Commonwealth, on retrouve la Croix du Sacrifice, fixée sur une base octogonale, portant sur sa flèche une épée de bronze et la Pierre du Souvenir portant l'inscription tirée du livre d'Ecclesiasticus : "Leur nom vivra à jamais". 
 
Pour plus de renseignements : www.cwgc.org (site du commonwealth War Graves Commission)